Quand passer en floraison en extérieur?

Puntuación del post

Quand passer en floraison en extérieur? Dans la culture de cannabis, il s’agit de l’étape attendue impatiemment par les cultivateurs, car c’est le moment où la plante commencera à générer ses précieuses inflorescences. Celles-ci deviendront de plus en plus grandes, résineuses et aromatiques au fil des jours.

quand passer en floraison en exterieur

Il est primordial de connaître le moment où les plants de cannabis commencent à fleurir, car en fonction de la façon dont nous préparerons la plante pour le moment le plus complexe de son cycle de vie, le rendement final sera plus ou moins satisfaisant. Toutefois, il est évident que de nombreux autres facteurs entrent en ligne de compte au moment de cultiver, ayant eux aussi influence non négligeable sur l’obtention d’une récolte finale de qualité. C’est pourquoi nous allons ici spécifier certains principes de base à maîtriser afin d’aborder cette phase et, surtout, afin de savoir quand passer en floraison en extérieur.

D’autre part, pour savoir exactement quand passer en floraison dans la culture de cannabis, il est indispensable de comprendre ce que l’on entend par photopériode et à quel moment se produit l’inflexion entre les heures de lumière diurne et d’obscurité. En effet, la floraison du cannabis est favorisée par l’augmentation des heures d’obscurité dans l’hémisphère où elle s’est développée.

Le photopériodisme

floraison en exterieur la photoperiode

Photopériodisme est le terme usité pour définir le processus naturel des plantes (fonctions biologiques) leur permettant de détecter le moment où pousser et celui où fleurir. Le tout constitue un ensemble de comportements naturels visant à maintenir l’espèce en évolution.

La réaction des plantes à la photopériode est régie par la variation de la durée de la période nocturne et ainsi que celle de la période diurne, dépendant de la rotation de la terre sur elle-même et de sa position par rapport au soleil. Ce phénomène est à l’origine du changement de saison dans les différentes régions de la planète, ces transitions se matérialisant par ce que l’on nomme les solstices et les équinoxes.

Équinoxe du printemps (étape de croissance)

L’arrivée du printemps (croissance du cannabis) dans l’hémisphère nord est marquée plus précisément par l’équinoxe du printemps, qui se produit en général vers le 21 mars. Dans l’hémisphère sud, l’équinoxe du printemps (impliquant également le début de la croissance) a lieu vers le 21-22 septembre.

Solstice d’été (début de l’étape de préfloraison et de floraison)

Le début de la floraison sur les plants de cannabis est initié par la réduction des heures d’ensoleillement reçues dans l’hémisphère concerné. Cette diminution débute lors du solstice d’été, jour offrant le nombre maximal d’heures d’ensoleillement de l’année. À partir de cette date, le nombre d’heures de lumière naturelle diminuera progressivement jusqu’au début de l’automne. Dans l’hémisphère nord, ce tournant décisif à lieu entre le 20 et le 22 juin, alors que dans l’hémisphère sud, il se déroule le 22 ou le 23 décembre.

Préfloraison cannabis

prefloraison cannabis en exterieur               prefloraison cannabis en exterieur

Dans le cas des plantes de cannabis, il s’agit du signe que la floraison a commencé, bien que les plantes ne fleurissent pas immédiatement mais progressivement, initiant approximativement cette étape au milieu de l’été. Dans un premier temps, elles montreront des signes dévoilant leur sexe (mâle, femelle ou hermaphrodite). Ce processus est appelé préfloraison et fera apparaître cette information au grand jour. Par la suite, on constatera une augmentation impressionnante du développement des parties aériennes de la plante, qui sont alors en pleine préparation pour la production de fleurs ou pour le processus reproductif, selon le cas.

Durant cette phase, il convient de centrer davantage les soins apportés aux plantes sur le conditionnement de la structure, pour que celle-ci soit en mesure de supporter le poids des futurs bourgeons. Toutefois, il s’agit surtout d’une étape durant laquelle il faudra renforcer leur résistance naturelle à l’aide de produits phytofortifiants d’origine organique, dans le but d’éviter l’apparition de champignons ou d’insectes nuisibles. Toutes ces mesures de prévention s’avèrent nécessaires car la floraison, phase la plus critique de la culture de cannabis, approche à grand pas. Si celle-ci démarre du bon pied, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour qu’elle se déroule comme il se doit jusqu’à son épilogue. Par ailleurs, il faut aussi alimenter la plante de façon exhaustive et intense, à l’aide de produits stimulant la floraison, et par conséquent, la production de résine et des premières fleurs.

Floraison cannabis

floraison cannabis en exterieur               floraison cannabis en exterieur

Le début de la floraison en extérieur et la durée de celle-ci dépend en grande partie de la génétique cultivée. Il existe de grandes différences de date de récolte en fonction de la variété choisie. Certaines auront lieu dès septembre (indica), alors que d’autres attendront le mois de décembre (sativa). C’est pourquoi le choix de la génétique à cultiver est d’une importance capitale. Néanmoins, il est également possible de cultiver des génétiques non-photosensibles durant toute l’année, que nous allons évoquer ci-dessous.

Auto-florissantes

Les variétés auto-florissantes constituent une autre option existant sur le marché. Elles proviennent de génétiques ne nécessitant pas de variation dans la photopériode (appelées non-photosensibles) pour pouvoir fleurir, car elles ont développé un mécanisme automatique de floraison. Ce système automatique leur a permis de survivre efficacement dans les climats froids, sans dépendre d’un régime photopériodique pour pouvoir fleurir. Grâce à ce type de génétique, il est possible de cultiver aujourd’hui des plantes de cannabis en seulement 60 jours à partir de la germination.  Vous pouvez parfaitement vous priver des changements dans le régime nocturne et diurne, tout en obtenant un excellent rendement.

Comme vous le constatez, deux éléments ont une influence décisive sur le début de la floraison en extérieur. D’une part, l’augmentation de la durée de la période nocturne est un facteur déclenchant de cette phase. D’autre part, le choix de variété effectué en faveur d’une génétique sativa ou indica, ou entre les génétiques photodépendantes et automatiques, influe également. Il est primordial de connaître ce processus et le moment où il débute. La faculté de savoir identifier ces signaux nous permettra de préparer la plante de la meilleure manière qui soit pour cette phase importante, afin jouir d’une floraison exubérante et optimale.