Des plantes trop arrosées dans votre plantation de marijuana ? Problème résolu !

La culture du Cannabis est une discipline relativement complexe ; les erreurs sont vite arrivées. Une des erreurs les plus communément commise par les débutants est d’avoir une plante trop arrosée ; un substrat constamment humide chez la plante pourra engendrer dans le pire des cas, la pourriture du système radiculaire de la plante et dans le meilleur, il freinera le développement végétatif de la plante. Solutionner cet excès d’arrosage est vital pour éviter des grands problèmes pour nos chères plantes. On associe en général l’idée d’arrosage avec le traditionnel arrosoir ; mais c’est quelque chose de plus délicat qu’il faut savoir gérer. Pour cette raison, et pour offrir plus d’informations, nous allons expliquer dans ce poste comment résoudre le problème d’une plante trop arrosée dans nos plantations de marijuana

Problèmes de l’arrosage excessif dans les plantations de marijuana

Si le substrat de votre plante est saturé d’eau et que vos plantes n’ont pas encore atteint le stade du stretch, le problème pourrait avoir des répercutions au niveau du développement de la plante et vous obtiendriez une plante bien plus petite que son potentiel le laissait présager avec une production en relation.  L’humidité dans ce cas de figure stagnera au fond du pot pouvant même mettre en péril les racines. De plus, si le souci de sur-arrosage n’apparait que sur certains exemplaire de votre espace de travail, les plantes atteintes risques d’avoir une taille définitive plus basse que ses voisines qui leurs cacheront vraisemblablement la lumière.

Symptôme d’une plante trop arrosée

plante trop arrosée

Pour vous rendre compte d’un excès d’arrosage, il faut bien observer la plante. Un des facteurs à tenir en compte est qu’elle se fane juste après l’avoir arrosé ; en raison de l’obstruction des racines dont nous avons déjà parlé. Autre symptôme à mettre en avant, et le plus courant, est la décoloration des feuilles, vers un ton jaunâtre. Cela arrive quand l’excès d’eau est répétitif, et peut avoir des conséquences très graves, depuis la réduction drastique de la récolte (si vous arrivez à la récupérer), son retard, ou même la perte totale de celle-ci.

Afin d’éviter ces désagréments, ce que vous devrez faire est arroser dès le départ vos plantes avec minutie. Nous vous conseillons de pourvoir à votre plante un verre d’eau quand vous l’aurez transplanté dans son premier pot puis d’attendre que la plante montre des signes de soif et qu’elle ait besoin d’un verre d’eau par jour. Cela pourra être aussi long qu’une semaine. De cette manière vous forcerez la plante à développer ses racines et à aller chercher l’humidité le plus loin dans le pot. Ce qui vous permettra d’avoir des exemplaires plus grands avec une capacité d’assimilation et d’absorption des nutriments améliorée.

Comment récupérer une plante trop arrosée ?

Enzimes

Une fois que vos plantes ont atteint une taille respectable ; vous n’aurez plus à vous préoccuper outre mesure d’un sur-arrosage. Si vous avez donné trop d’eau à vos plantes, vous devrez attendre quelques jours jusqu’à ce que le plus d’eau s’évapore et que le substrat soit le plus sec possible. Avec de l’eau stagnée dans le fond du pot, le système radiculaire de la plante va en souffrir. Au prochain arrosage, vous pourrez utiliser des enzymes pour que le système racinaire des plantes développe de nouvelles racines saines en un minimum de temps.

Les enzymes sont des molécules catalysatrices qui se chargent de forcer certains processus chimiques pour qu’ils se développent plus rapidement. Concrètement, les enzymes transformeront les racines mortes en sucres directement assimilables par les plantes ; l’espace sera de nouveau libre pour être recoloniseé par les nouvelles racines.

plante trop arroséePure Zyme – complexe enzymatique de Plagron

Substrats

Bien que cela puisse paraître surprenant, le choix du substrat est très important. Nos plantes vont vivre dedans durant tout le processus, élire un bon substrat est vital. Il en existe un bon nombre, aux multiples propriétés, et chacun réagira différemment aux arrosages. Chez Growbarato.net, nous vous recommandons d’utiliser des substrats qui aident au drainage de l’eau pour pouvoir aider à la plante d’absorber les nutriments. Les meilleurs sont ceux qui contiennent de la perlite, un composant qui enrichie le sol et aide au transport de l’eau. Il est recommandé également qu’ils contiennent des mélanges parfaitement combinés de tourbes et de mousse naturelle dont vont profiter nos plantes ; aidant à l’absorption correcte de l’eau et apportant les nutriments nécessaires pour leur correcte croissance.

Arrosage des plantes de marijuana

Canna Terra Profesionnal 50 L

Si vous arrivez à corriger la situation rapidement, vous ne noterez quasiment pas les effets du sur-arrosage ; bien que votre plante tende à arrêter son développement pendant quelques jours. Si par contre la situation venait à se reproduire avec la même plante ; le rendement de la plante en sera grandement impacté. De plus, si le système radiculaire de la plante venait à subir plusieurs épisodes de pourriture des racines ; il est possible que les racines ne puissent plus se régénérer pouvant causer en plus l’apparition de champignons néfastes. Une fois la plante se remet de son épisode douloureux ; vous pourrez reprendre les arrosages et la fertilisation normalement ; en veillant à ne pas trop arroser pour ne pas reproduire les mêmes erreurs. Si vous utilisez des enzymes pendant toute la phase de culture de la plante, les racines de la plante seront bien plus saines et plus à même de supporter les erreurs que nous pouvons commettre.

Évitez l’excès d’eau en réalisant un arrosage efficient

Une des principales raisons du sur-arrosage est que beaucoup de cultivateurs arrosent leurs plantes d’un seul coup ; c’est-à-dire qu’ils vident la quantité qu’ils estiment être la bonne en une seule fois. La capacité d’absorption d’une même plante peut varier d’un moment ou à un autre pour diverses raisons. Cela peut être aussi bien dû à un taux d’humidité trop haut ; des fluctuations de températures, la durée entre deux arrosages… Une souche à qui vous avez donné un litre d’eau il y a une semaine et qui l’a bu n’implique pas forcément qu’elle sera en mesure d’en reboire un autre une semaine plus tard. La meilleure manière d’arroser vos plantes sera de les arroser très doucement. Laissez le temps au substrat de boire l’eau jusqu’au moment où vous vous apercevrez que l’eau commence à drainer par le bas du pot ; ce sera le signe que vous devez vous arrêter.

L’arrosage est un moment plus délicat qu’il n’y parait ; mieux vaut le faire avec attention et sans être pressé.

¡Haz clic para puntuar esta entrada!
(Votos: 1 Promedio: 5)