La température de l’eau d’arrosage des plantes de marijuana est un facteur très important. C’est souvent un problème très courant des cultivateurs débutants, mais qui peut affecter à tout le monde. Si vous ne vous souciez pas de mesurer la température de l’eau, vous pourriez en pâtir. Et la plupart du temps vous ne saurez pas que le problème vient de là. Dans cet article, nous allons vous expliquer, comment effectuer les mesures, les problèmes, les valeurs idéales, et les solutions de la température de l’eau d’arrosage.

Comment mesurer la température de l’eau d’arrosage ?température de l'eau

Au moment de l’arrosage, la plupart du temps on prend le tuyau d’arrosage et on y va. Mais il est d’une importance vitale de faire des méditions de la température de l’eau. Si les valeurs obtenues sont trop hautes ou trop basses, la plante est en danger, provoquant une infinie de problèmes qui peuvent même l’anéantir. Pour que cela ne se produise pas, nous avons recours à un outil très utile, et connu de tous : le thermomètre.
Il existe une grande quantité de thermomètres à eau bon marché. Vous trouverez également quelques testeurs d’EC et de pH qui mesurent la température de l’eau avec grande précision. Maintenant que vous connaissez l’importance de la température, et la facilité pour la mesurer, je suis sûr que vous y ferez désormais très attention. Selon si elle est froide ou chaude, l’eau souffre des changements dans sa composition, comme la concentration d’oxygène qu’elle contient.

Problèmes d’une température extrême de l’eau

Depuis toujours il considéré très important de contrôler les niveaux de pH et d’EC de l’eau d’arrosage. Ce sont des éléments déterminants dans la croissance des racines, la correcte absorption des nutriments et la santé générale de notre plantation. Je pense que tous les cultivateurs seront d’accord avec ça. En revanche, la température de l’eau est avec les autres facteurs mentionnés auparavant, le troisième pilier. Ne pas contrôler les degrés de l’eau peut déterminer le futur de vos plantes. Si vous utilisez une eau trop froide ou trop chaude, vos plantes seront privées des nutriments essentiels pour leur développement.

Eau froide

Ce problème est beaucoup plus courant que l’eau excessivement chaude. L’eau d’arrosage en hiver est en général plus froide que d’habitude (surtout pour les cultivateurs qui utilisent l’eau du robinet). À partir de 15ºC les racines de nos plantes se bloquent ; et de plus, l’absorption du phosphore diminue ; cet élément ne s’assimile pas à partir de 15º-10 ºC, provoquant une carence nutrionnelle.
Le symptôme le plus caractéristique de ce problème est que la couleur des feuilles va s’obscurcir, vers le violet ; et une détérioration évidente de la tige et des feuilles. Celles-ci se fragilisent et réduit en grande partie la récolte finale.

Eau chaude

C’est un problème moins commun que celui de l’eau trop froide, en revanche, cela peut arriver dans certains climats ou époques de l’année. Cet élément va faire que nos plantes ne pourront pas assimiler les nutriments de l’eau, pour une carence d’oxygène de celle-ci (plus la température est élevée, plus la concentration d’oxygène diminue). À partir de 20º, l’oxygène présente dans l’eau diminue considérablement des 9 ppm (partie par million) qu’elle contient à cette température. À 23º, plus ou moins, le niveau d’absorption maximum des nutriments est atteint, avec 8,5 ppm d’oxygène.
Les conséquences directes sont : un ralentissement notable de la croissance de la plante et l’apparition de champignons sur les racines et dans le substrat. Ce problème peut être le final de votre plantation si vous ne le réglez pas à temps.

L’importance d’oxygéner l’eau d’arrosageTempérature eau

L’eau c’est de l’hydrogène et de l’oxygène. Mais la quantité d’oxygène est variable en fonction de la température de l’eau, la pression atmosphérique et la concentration de bactéries. Ce gaz aide les plantes à assimiler les nutriments y qu’elles puissent se développer correctement. Pour cette raison, un niveau optimum d’oxygénation ne peut être atteint sans tenir en compte la température de l’eau.
Beaucoup de cultivateurs décident d’acquérir des pompes d’air pour oxygéner leurs solutions de nutriments, ou simplement l’eau et aider ainsi à leurs plantations à croitre fortes, saines et avec des résultats spéctaculaires. Encore une fois, nous voyons que vérifier la température de l’eau d’arrosage est vital pour nos plantes.

Température de l’eau idéale pour les plantations de marijuana

Chaque plante est un monde, il n’existe évidemment pas une formule universelle applicable à toutes les plantations. Il y a beaucoup de variétés, et chacune d’entre elles peut se cultiver dans différents milieux et zones géographiques. Mais ce qui universel est la nécessité d’une eau à une température stable ; ni trop froide ni trop chaude.

Si vous voulez que vos plantes se développent avec des racines fortes et avec vitalité, l’idéal est d’avoir une température de l’eau entre 20º et 25º C. La température optimale est de 23º C, de cette manière vous obtiendrez une concentration parfaite d’oxygène. A cette température, vos plantes absorberont une plus grande quantité de nutriments et pourront pousser saines et fortes.

Plantations en terre

Jusqu’à présent, nous parlions de plantes cultivées dans le sol, où celles-ci bénéficient d’un amortisseur de conditions climatiques. Dans ce type de plantations, même si vous arrosez à 20º ou à 23º C, tout dépendra de la température de la propre plantation. Le problème survient avec les plantations en hydroponie.

température de l'eau marijuanaPlante de marijuana en terre

Cultures hydroponiques

Si vous cultivez en hydroponie, vous n’aurez pas d’amortisseur, l’eau sera le substrat. Dans ces plantations, l’eau se trouve en contact permanent avec les racines ; l’eau jouera donc un rôle essentiel dans la santé de vos plantes. Donc, vous aurez besoin de descendre ou de monter la température en fonction des circonstances. Quand vous cultivez en Hydro, l’eau froide (18º C) aide à former les racines quand vous transplantez, mais à cette température les racines n’absorbent pas beaucoup de nutriments. Pour être petites, les plantes n’ont pas besoin de beaucoup de nutriments. Mais une fois que l’on voit qu’elles ont pris racine et qu’elles peuvent se maintenir, il faut monter la température à 23 ° C pour qu’elles puissent absorber le plus de nutriments possible de l’eau d’arrosage.

eau d'arrosage et température

Plantation en hydroponie de plantes de marijuana

Solutions pour une température de l’eau idéale pour les plantes de marijuana

La température de l’eau d’arrosage est vraisemblablement un des facteurs les plus importants pour que nos plantations arrivent à bon port. Et pour la contrôler, il faut tenir en compte tout ce dont nous avons parlé dans les paragraphes antérieurs. Mais il faut savoir également qu’il existe des mécanismes qui peuvent vous aider à réguler ces niveaux de chaleur/froid tant importants.
Si vous voulez refroidir l’eau d’arrosage, il faut tenir en compte plusieurs aspects. Normalement, les spots génèrent d’hautes températures, ce qui nous oblige à refroidir. Il existe de multiples manières de le faire manuellement, mais elles sont en général assez fastidieuses pour les réaliser durant tout le cycle de culture. La meilleure solution, dans ce cas, sont les refroidisseurs d’eau, qui vont maintenir la température de l’eau de manière constante durant les 24 heures.
En revanche, si vous voulez réchauffer l’eau, vous aurez besoin d’un chauffage pour réservoir d’eau. Avec cet appareil vous pourrez monter un peu plus la température de l’eau pour que vos plantes puissent absorber mieux les nutriments des solutions ou de l’eau.

température de l'eau pour le cannabis

température de l'eau pour le cannabis

Chauffage d’eau d’arrosage                                                                                                                                                                                                                                         Refroidisseur d’eau d’arrosage

Maintenant vous connaissez l’importance de la température de l’eau dans les cultures de marijuana (et en général). Vous savez quels sont les conséquences d’un arrosage trop froid ou trop chaud. Il existe des moyens pour mesurer cette température, et vous avez appris qu’il faut oxygéner correctement l’eau. Tout cela dans le but de profesionaliser encore plus vos plantations et pouvoir continuer à travailler pour obtenir des productions de qualité. Depuis GB, nous espérons que cet article vous aidera afin que vous puissiez continuer à cultiver pendant de nombreuses années. À la prochaine !

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *