Comment faire un bang maison

Ça vous ennuie de toujours consommer le cannabis de la même façon ? Vous recherchez une alternative drôle et économique pour sortir un peu de la routine ? Si c’est le cas, lisez cet article insolite dans lequel nous allons vous apprendre comment faire un bang maison avec des fruits.

Pour élaborer un bang maison à partir de fruits, il suffit pour cela de connaitre les parties qui compose un bang et la fonction de chacune d’entre elles. Après cela, vous serez plus à même d’improviser et donc de fabriquer des bangs avec pratiquement n’importe quel fruit que vous aurez sous la main. Pour cela, nous allons faire un bref rappel des parties du bang avant de commencer cet article un peu cocasse.

bang maisonParties du bang

  • Douille : pièce chargée de contenir la beuh.
  • Base : zone où est déposée l’eau afin de filtrer et refroidir la fumée produite.
  • Tube : pièce du haut par laquelle on aspire la fumée.
  • Tige : pièce qui permet le passage de la fumée de la douille à la base en passant à travers l’eau pour qu’elle soit filtrée et refroidie.
  • Carburateur : appel d’air qui aide à aspirer la fumée contenue à l’intérieur du bang en augmentant le passage de l’air et donc la sensation de fumer.

Maintenant que vous connaissez les parties du bang, il s’agit dès lors d’imiter sa forme et pour cela vous aurez besoin de grands fruits dans lesquels vous pourrez mettre suffisamment d’eau afin d’en faire de vrais bangs. Par conséquent, les fruits que nous avons privilégiés dans cet article sont l’ananas, le melon, la pastèque, la noix de coco et la citrouille.

Matériel nécessaire pour élaborer un bang maison avec des fruits:

Logiquement pour pouvoir réaliser facilement ces types de bang, vous aurez également besoin de différentes pièces et outils, la liste étant la suivante :

  1. Douille à bang au choix
  2. Tige (dans le cas où la douille et la tige sont séparées)
  3. Tube de 3 à 5 cm pour inhaler
  4. Couteau sans dents de 20 cm
  5. Perceuse
  6. Foret un peu plus petit que le diamètre de la tige
  7. Foret de 8 à 10 mm pour le trou du carburateur et d’aspiration
  8. Cuillère
  9. Assiette
  10. Eau en bouteille
  11. Tasse ou bassine servant de base stabilisatrice pour pouvoir travailler

Les matériaux exposés ci-dessus sont parfaits pour pouvoir réaliser un bang de fruit. Néanmoins, vous pouvez simplifier et obtenir un bon résultat simplement avec un peu d’adresse et de délicatesse. Une fois que tout est clair, il ne reste plus qu’à passer à l’action.

Comment faire un bang | Ananas

Le premier bang maison est un classique tropical avec lequel vous passerez de bons moments à fumer. De plus, avec un peu d’imagination et de décoration, il fera un magnifique centre de table. Vous attirerez à coup sûr l’attention de vos potes fumeurs.

comment faire un bang

  • Étape 1 : coupez à l’aide du couteau la partie supérieure qui servira de couvercle. Faites la coupe la plus nette possible.
  • Étape 2 : videz l’ananas en utilisant d’abord le couteau puis la cuillère. Profitez du fruit pour le manger ou en faire un milkshake.
  • Étape 3 : faites un trou dans le couvercle avec la perceuse ou un ouvre bouteille.
  • Étape 4 : introduisez le tube ou la pièce que vous avez choisi pour pouvoir aspirer.
  • Étape 5 : faites un deuxième trou à la moitié de l’ananas vers le haut un peu en diagonal et introduisez la tige avec la douille. Vous devrez vous assurer que le bout de la tige soit complétement immergée dans l’eau.
  • Étape 6 : versez de l’eau en bouteille jusqu’à couvrir de quelques centimètres le bout de la tige.
  • Étape 7 : faites un trou pour le carburateur dans la partie supérieure du corps de l’ananas (optionnel).

Ces 7 étapes sont nécessaires pour la réalisation de ce fantastique bang tropical à l’ananas. Après cela, vous n’avez plus qu’à mettre de la beuh dans la douille et à la savourer.

Comment faire un bang | Melon

Ce bang est l’une des alternatives les plus utilisées par ceux qui aiment faire des expériences, c’est pour cela que l’on ne pouvait pas faire l’impasse. De plus, c’est surement la manière la plus simple en raison de ses caractéristiques, une peau facile à perforer et un intérieur facile à vider.

bang cannabis

  • Étape 1 : premièrement, préparez le couvercle en coupant le melon un peu au-dessus de la moitié.
  • Étape 2 : videz l’intérieur (couvercle et base) à l’aide d’une cuillère.
  • Étape 3 : coupez le pédoncule afin de pouvoir mieux travailler.
  • Étape 4 : faites un trou au centre du couvercle et introduisez la tige avec la douille.
  • Étape 5 : faites un deuxième trou sur le côté du couvercle afin d’y introduisez le tube d’aspiration
  • Étape 6 : remplissez d’eau jusqu’à ce qu’elle submerge de quelques centimètres le bout de la tige
  • Étape 7 : vous pouvez faire un trou pour le carburateur sur n’importe quelle partie du melon bien que ce soit optionnel.

Dans le cas du melon, nous avons placé la tige et la douille sur la partie supérieure du melon. Dans le cas de l’ananas, du fait des feuilles qui sont très décoratives, nous avons fait ce trou sur l’un des côtés. De plus, pour faire les trous dans le melon, la perceuse n’est pas nécessaire.

Comment faire un bang | Pastèque

La réalisation de ce bang est assez ressemblante à celle du melon. La seule différence réside dans la taille et la capacité de contenir l’eau et la fumée. Ce qui est intéressant avec la pastèque est la possibilité d’introduire d’autres tiges avec des douilles et d’autres tubes d’aspiration afin de partager l’expérience avec vos amis et ainsi tous fumer en même temps.

comment faire un bang

  • Étape 1 : préparez tout d’abord le couvercle en coupant la pastèque un peu au-dessus de la moitié.
  • Étape 2 : videz l’intérieur (couvercle et base) à l’aide d’une cuillère.
  • Étape 3 : faites un trou au centre du couvercle afin d’y introduire la tige avec la douille.
  • Étape 4 : faites un deuxième trou sur le côté du couvercle afin d’y introduire le tube pour inhaler.
  • Étape 5 : remplissez l’intérieur d’eau jusqu’à ce qu’elle couvre le bout de la tige.
  • Étape 6 : vous pouvez faire un trou pour le carburateur sur n’importe quelle partie de la pastèque bien que ce soit optionnel.

Vous pouvez utiliser l’eau contenue dans la pastèque afin d’obtenir une combinaison de saveur très spéciale et différente car la fumée qui contient les terpènes est filtrée par cette eau. La pastèque possède une peau et une chair assez facile à manipuler, ce qui en fait une excellente option pour réaliser un bang au fruit de grande taille en peu de temps et pour plusieurs personnes.

Comment faire un bang | Noix de coco

La réalisation de ce bang est la plus compliquée de toutes en raison de la dureté de la coque et du risque de fissurer. Cependant, si vous le réussissez, c’est le bang au fruit le plus résistant et il pourra vous durer pratiquement toute la vie. Dans ce cas, l’utilisation de la perceuse est nécessaire afin de perforer la coque.

fabriquer un bang

  • Étape 1 : faites deux trous avec beaucoup de soin, l’un au centre et l’autre un peu plus sur le côté. En raison du risque de se fissurer et donc de se briser, on ne va pas faire de couvercle.
  • Étape 2 : videz l’eau de coco dans un verre et avec le manche de la cuillère, videz la noix de coco de sa chair.
  • Étape 3 : introduisez à nouveau l’eau de coco jusqu’à la moitié.
  • Étape 4 : introduisez la tige avec la douille dans le trou du centre et le tube d’aspiration dans l’autre.
  • Étape 5 : remplissez la douille et savourez.

Dans ce cas, nous avons décidé d’utiliser l’eau de coco car elle apporte une saveur intéressante à la fumée bien que si vous le préférez, vous pouvez utiliser de l’eau en bouteille. Faites attention à ne pas donner de coups à la noix car elle pourrait bien se fissurer et vous ne vous en rendriez pas compte jusqu’à ce vous y mettiez de l’eau.

Comment faire un bang | Citrouille

Pour réaliser ce bang, vous pouvez utiliser une courge, un potiron et une citrouille puisqu’ils sont de la même famille et qu’ils possèdent une forme et une structure parfaites qui leur permet d’être facilement manipulés et donc de se convertir en bangs de grande taille. De plus, durant la période d’Halloween, vous serez dans l’ambiance.

comment faire un bang

  • Étape 1 : avec beaucoup de soin, coupez autour tout autour du pédoncule, ce sera le couvercle.
  • Étape 2 : retirez le couvercle en tirant le pédoncule vers le haut et videz l’intérieur à l’aide d’une cuillère.
  • Étape 3 : faites deux trous sur les côtés de la citrouille, l’un pour la tige et l’autre pour le tube d’aspiration. N’oubliez pas que vous pouvez en faire un troisième pour le carburateur qui est optionnel.
  • Étape 4 : remplissez l’intérieur d’eau et assurez-vous que la tige soit immergée de quelques centimètres.
  • Étape 5 : remplissez la douille et savourez.

Pour réaliser un bang citrouille, il est important de faire une coupe bien propre et bien nette pour faire le couvercle, autrement, trop d’air passerait et ce serait compliqué pour inhaler. Si cela se produit, mettez un peu de gros scotch.
 
 

Remarque:

Afin de réaliser un bang maison, nous vous avons proposé une liste de matériaux et d’outils pour que ce soit un peu plus simple. Cependant, il faut savoir qu’avec un simple couteau, une cuillère et un peu d’adresse, vous pouvez obtenir les mêmes résultats sauf pour le bang noix de coco.